Généalogie en Italie : Vicenza, Posina

Retrouvez ici la liste des patronymes déjà étudiés
Pour toute demande de devis, déblocage ou information, CONTACTEZ NOUS

Chers lecteurs passionnés de généalogie italienne, aujourd’hui nous parlerons d’un petit village du Nord de l’Italie, Posina (prononcer Pòsina), aujourd’hui peuplé d’environ 600 habitants situé dans le département de Vicenza.

Au cours du XIX siècle la population (surtout des tailleurs de pierre) a emigré massivement vers l’Ile de France, et plus particulièrement vers Grigny (91), où encore aujourd’hui une rue porte le nom du village.

A ce sujet, il est intéressant de remarquer que vers les années 1920 la ville de Grigny comptait un très grand nombre d’Italiens (elle était appelée la petite Italie), dont la plupart originaires de Posina et des villages aux alentours (Schio par exemple). Les Italiens travaillaient à l’époque surtout dans les caves Piketty. Encore aujourd’hui nous pouvons trouver une rue « Posina » à Grigny, cas unique en France. Les caves Piketty ont entre autre fourni les pierres et le sable nécessaires à la construction des métros parisiens et furent actives entre 1880 et 1940.

Nous signalons enfin qu’à la station « Saint-Jacques » de la ligne N° 6 du métro parisien il est encore aujourd’hui possible de voir les pierres de meulière provenant de Grigny et des caves Piketty.

Posina,_via_Sareo
Généalogie Italie : Posina, rue principale

Les premiers documents historiques parlant de Posina datent des années 1210 : il semblerait que toute la vallée n’ait pas été habitée d’une manière stable avant le moyen âge. 

Posina et les villages limitrophes étaient à l’époque situés entre l’empire et les terres de Vicenza. Cette dernière ville, revendiquée par l’empereur en tant qu’ancienne possession, avait su conquérir son autonomie et essayait d’étendre son contrôle sur les villages de frontière, comme ceux du val Posina

Sur le terrain, l’autorité était exercée par les feudataires locaux, la famille VELO (par ailleurs de probable origine germanique) dans le cas de Posina et de sa vallée. Comme les autres feudataires, les VELO permettaient aux habitants des vallées d’exploiter un certain nombre de bois et de pâturages. En échange, les populations assuraient certaines corvées et étaient soumises à l’impôt. 

Comme ce fut le cas ailleurs en Europe, avec le temps les feudataires perdirent de leur autorité, au profit des communes (celle de Posina date des années 1460), et des autorités centrales. 

Au début du 15ème siècle, Posina fut rattachée aux possessions de « Terraferma » de la République de Venise, en restant de ce fait à la frontière avec le monde germanique.

Cette situation géopolitique a provoqué le passage répété d’armées sur ses terres au cours des 16ème, 17ème et 18ème siècles. 

Si ces passages ont amené seulement parfois la guerre « guerroyée », avec son lot de dévastations, ils ont toujours amené des maladies (dont la peste) et un appauvrissement considérable des ressources des habitants

Ces vicissitudes, le climat rigide, l’éloignement de toute activité importante, ont contribué à faire de Posina un village avec une activité économique modeste. 

C’est pourquoi, la République de Venise avait exonéré cette communauté d’un grand nombre d’impôts. 

posina

Généalogie Italie : Situation de Posina (entourée) à l’intérieur de la République de Venise.

En revanche, cela ne fut pas le cas au cours des périodes françaises et autrichienne (et aussi suite à l’unité italienne), quand le poids des impôts augmentèrent d’une manière constante. L’établissement de la conscription obligatoire a aussi eu un poids non négligeable sur l’économie locale. 

Au cours de la grande guerre, à cause de la proximité du front, la commune a subi des dommages très étendus, et à partir de 1916 (quand l’armée autrichienne faillit occuper la vallée) la quasi-totalité des habitants a évacué le village, ne le retrouvant qu’en 1919/1920.  

La Grande Guerre fut une épreuve de laquelle la commune ne se releva pas, et l’hémorragie migratoire, commencée vers les années 1860, continua. 

Retrouvez ici la liste des patronymes déjà étudiés
Pour toute demande de devis, déblocage ou information sur la généalogie italienne, CONTACTEZ NOUS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s